Garde corps

Garde corps Mezzanine

Pour tous les projets de mezzanine, la réglementation impose l’installation de garde-corps. Le garde-corps est un dispositif de protection destiné à éviter toute chute accidentelle ou accès accidentel à une zone dangereuse, éventuellement installé sur les marches, les échelles à marches ou les paliers, les plates-formes de travail et les passerelles. Selon les besoins, de nombreux types de garde-corps sont possibles.

  • Garde corps industriel : Ce type de garde corps est installé dans les entrepôts, usines, ateliers L’objectif est de prévenir la chute d’objets ou de personnes situés sur les plateformes en mezzanines. (Attention pour les mezzanines industrielles, l’accès est strictement réservé aux personnes autorisées).
  • Garde corps ERP : Ce garde-corps doit répondre aux normes concernant les locaux ERP. Dans les bâtiments tertiaires de type magasin, ce garde-corps est personnalisé.
  • Garde corps personnalisé, sur-mesure : Mezzatech dispose d’une expertise pointue dans la production de garde-corps et s’adapte à toutes les demandes. Il est ainsi possible de faire figurer le logo de l’entreprise dans la tôle du garde-corps.

 

Bureau d'études intégré
Service montage

Réalisations

Garde corps industriel
Garde corps industriel galvanisé avec poteaux jaunes

Garde corps industriel Primoscal : La conception du garde corps Primoscal est standardisée avec une main courante galvanisée et une finition laquée jaune pour les montants.

Garde corps personnalisable Isocal : Ce garde-corps est personnalisable et il est possible de choisir parmi 20 coloris standards au choix. Il est notamment installé sur les plateformes métalliques Isoplan.

Composition d'un garde corps

Légende
1 : main courante
2 : lisse intermédiaire
3 : plinthe
4 : montant
5 : niveau de circulation

Main-courante : élément supérieur conçu pour être saisi par la main de l'opérateur pour soutenir son corps, pouvant être utilisé individuellement ou comme partie supérieure d'un garde-corps.
Lisse intermédiaire : élément du garde-corps placé parallèlement à la main courante, assurant une protection complémentaire contre le passage d'un corps.
Montant : élément structurel permettant de fixer le garde-corps à la plate-forme ou à l’escalier.
Plinthe : partie inférieure pleine d’un garde-corps destinée à éviter toute chute d'objets depuis un niveau de plancher.

Sauf circonstances exceptionnelles, la largeur libre minimale des escaliers doit être au minimum de 600 mm, de préférence 800 mm. Lorsque l’escalier est normalement utilisé pour le passage ou le croisement de plusieurs personnes, la largeur doit être augmentée à 1000 mm.

La hauteur de volée H ne doit pas dépasser 3000 mm par volée, sinon, un palier doit être prévu avant la volée suivante. La longueur, l, du palier doit être d'au moins 800 mm, et dans tous les cas, elle doit être supérieure ou égale à la largeur de l’escalier.
Dans le cas d’un escalier à une seule volée seulement, cette hauteur de volée ne doit jamais excéder 4000 mm.

Prescriptions de sécurité applicables aux garde-corps :

Dimensions en mm.


Un garde-corps doit être installé près des zones dangereuses où il existe un risque d’enfoncement ou de passage au travers .
Un garde-corps doit être installé dès que la hauteur de chute est supérieure à 500 mm.
Un garde-corps doit être fourni lorsque l’espace entre une plate-forme et la structure de la machine ou le mur est supérieur à 200mm ou si la protection de la structure n’est pas équivalente à un garde-corps. Toutefois, une plinthe doit être installée si l'espace séparant la plate-forme de la structure adjacente est supérieur à 30 mm.

La hauteur minimale du garde-corps doit être de 1100 mm.

Le garde-corps doit être composé d'au moins une lisse intermédiaire ou tout autre dispositif de protection équivalent.

L’espace libre entre la main courante et la lisse intermédiaire, ainsi qu'entre la lisse intermédiaire et la plinthe ne doit pas dépasser 500 mm.

Quand des potelets verticaux remplacent une lisse intermédiaire, l’espace libre horizontal entre les potelets doit être de 180 mm maximum.

Une plinthe d'une hauteur de 100 mm minimum doit être installée à 10 mm maximum du niveau de déambulation et du bord de la plate-forme.

La distance entre les axes des montants doit être de préférence limitée à 1500 mm. Toutefois, si cette distance est supérieure, un intérêt tout particulier devra être accordé à la résistance de l'ancrage des montants et des dispositifs de fixation.

Si la main courante est interrompue, pour éviter de se coincer les mains, l’espace libre entre deux segments de main courante ne doit pas être inférieur à 75 mm ni dépasser 120 mm S'il existe une ouverture plus grande, un portillon à fermeture automatique doit être prévu.